Calendrier 2021 : les sapeurs-pompiers de Rennes contournent la Covid19

ParSabine

Calendrier 2021 : les sapeurs-pompiers de Rennes contournent la Covid19

En cette période de fin d’année 2020, si particulière, les sapeurs-pompiers ont rapidement su faire preuve de résilience et sont toujours à pied d’œuvre ! Pas de porte à porte cette année. Les virus saisonniers ou autres… n’ont qu’à bien se tenir. 

Système D pour distribuer leur calendrier 2021

En raison de la crise sanitaire, les sapeurs-pompiers du CIS de Rennes/Roazhon s’appuient sur le système des points-relais.

Pour pouvoir distribuer leur calendrier annuel, ils vont ainsi les placer à des points de collecte.

Notamment chez les petits commerçants de Rennes (pharmacies, bars-tabac, boulangeries…) – solidaires de la démarche bien sûr – où ils seront mis à disposition gratuitement, dans des caisses installées à l’intérieur des commerces partenaires.

 

Une demande de participation est proposée afin d’aider les structures. L’argent récolté via ces points de collectes sera reversé à différentes associations :

  • Diverses associations caritatives
  • Les pupilles de la Nation (enfants de pompiers décédés)
  • Pompiers de France
  • Cœurs Résistants
  • Café Suspendu
  • La Maison des Citoyens…

Une communication unique pour une année unique

J’ai été sollicitée pour m’occuper de l’information concernant cette nouvelle façon de procéder et de s’adapter aux conditions sanitaires. Ma contribution, bénévole, a été de créer des supports visuels en deux versions, française ET bretonne :

  • une affichette A4 pour collage sur cartons de présentation des calendriers déposés dans les petits commerces
  • un flyer A5 avec un bulletin détachable pour inscrire coordonnées et donation en euros (distribués dans les boîtes aux lettres à Rennes)
  • un logo pour appel aux dons

C’est la société Média Graphic qui imprime – là aussi gratuitement – ces supports de communication, et qui sera d’ailleurs le prochain imprimeur des calendriers de Rennes et des CIS regroupés.

Lors de mon passage à Nantes, j’ai découvert l’illustratrice Fanny Cheval que j’ai trouvée parfaite pour illustrer ce thème que j’avais en tête pour ces calendriers 2021 : une allégorie entre les chevaliers de la Table ronde et les « chevaliers du feu » que sont nos pompiers de Bretagne !

Que ce calendrier un peu spécial soit considéré comme le Saint Graal et récompensé pour cette démarche solidaire mise en place par le contexte.

Téléchargement au format numérique

Calendrier 2021

FAIRE UN DON en ligne !

 

Deiziadur ar bomperien e 2021, divyezhek bepred !

Merci pour le partage :

À propos de l’auteur

Sabine administratrice-modératrice

Graphiste

4 Pas encore de commentaires

LucasPublié le1:08 - Mar 18, 2021

Bonjour,

je n’ai trouvé aucun point pour récupérer ce calendrier (que je trouve magnifique cela dit en passant).
Est ce que l’information est accessible quelque part ?

Merci pour votre aide.

sabinePublié le9:53 - Mar 27, 2021

Bonjour, demat,
Vous pouvez téléphoner ou laisser un message à Patrice Depeige (pompier de Rennes) au 06 61 82 76 37 pour en récupérer !
Wir a galon, bien cordialement,

Sabine

LisaPublié le12:40 - Avr 22, 2021

Bonjour,

De mon point de vue, j’ai trouvé que la représentation homme et femme dans ce calendrier est stéréotypée. (l’homme est constamment le sauveur, la femme est toujours une représentation de fragile et de peur ( posture, visage,… – que ça soit dans les personnage principaux ou en second plan)

Est ce que vos images emmènent dans le bon sillage pour l’égalité Homme/ Femme ?

Bien à vous,

Lisa

    SabinePublié le9:56 - Juin 15, 2021

    Bonjour Lisa,

    Merci pour votre avis. Sur le principe (de lutter contre les discriminations H/F) votre remarque peut se comprendre.
    Notez au passage que sur les dessins, les chevaliers sauvent aussi des hommes. 🙂

    Deux choses à relever néanmoins : sapeur-pompier est un métier très physique qui demande une corpulence pour certaines tâches, ce n’est donc pas une question de sexisme mais simplement de muscles. Eh oui, il se trouve qu’anatomiquement, les femmes ont en majorité moins de musculature au niveau des bras. D’ailleurs, même si le métier (ou la fonction bénévole) s’est ouvert aux femmes, il n’est féminisé qu’à 16 %. Les critères sportifs et musculaires sont extrêmement élevés pour rentrer chez les Pompiers de Paris par exemple.
    Certains métiers sont encore perçus comme masculins, alors qu’ils ne sont pas réservés qu’aux hommes. C’est parfois pour une question de force purement physique. Personnellement, je serais incapable de monter des escaliers sur plusieurs étages d’un immeuble en feu, arnachée et portant 2 tuyaux de lance de 10 kilos chacun sur mes épaules… 😉

    Une autre raison est que le thème de ce calendrier 2021 porte sur les Chevaliers de la table ronde (illustrés d’ailleurs en couverture). Les images représentent ce mythe et son époque. Elles ne sont pas représentatives du combat féministe. L’auteure des dessins est restée sur une approche historique. Je vous invite à vous transposer dans le contexte de l’époque en mettant les choses en perspective. Dans cette légende, parmi les douze chevaliers de la table ronde, il n’y a pas de femmes. Douze mois, douze chevaliers : il est donc logique que vous ne voyez pas de pompières dans cette analogie illustrée.

    Quant à notre société actuelle, oui la lutte est longue et doit continuer, peut-être davantage sur des sujets portant sur de vraies inégalités, non justifiées, comme la différence de salaire par exemple.

    Bien à vous,
    Sabine

Laisser un commentaire